Rencontre avec Hichem Abdessamad : la gauche et l'islam politique, le cas tunisien

Rencontre
Paris, France

Hichem Abdessamad, auteur de "La gauche et l'islam politique ou le conflit suspendu" paru aux éditions Nirvana est invité par l'Institut du Monde arabe dans le cadre des Rencontres et débats pour évoquer les rapports tumultueux entre la gauche et l'islam politique en Tunisie.

Jusqu’à 2005, gauche et islam politique tunisiens se regardaient en chien de faïence quand ils ne se combattaient pas, notamment à l’Université. Fondé sur une lutte commune contre l’autoritarisme, le mouvement dit du 18 octobre 2005 a constitué leur première grande rencontre. En 2011, l’alliance, déjà moribonde, a volé en éclats. Depuis, des voix s’élèvent çà et là invoquant « l’esprit du 18 octobre » et la nécessité d’un compromis pour sortir le pays de la crise.

Pour évoquer ce sujet, il sera aux côtés de Nejib Baccouchi, chroniqueur politique sur la chaîne arabophone France 24 et Houcine Bardi, avocat au barreau de Paris, Membre du Collectif du 18 octobre à Paris.

Débat animé par Béligh Nabli, directeur de recherche à l'Institut des Relations internationales et stratégiques (IRIS), auteur notamment de Comprendre le monde arabe (Armand Colin, 2013), de Géopolitique de la Méditerranée (Armand Colin, 2015) et de L'Etat. Droit et politique, (Armand Colin, 2017).

Entrée libre