Le Soldat Antoine en tournée en France

Une pièce combinant théâtre, marionettes et musiquee

Festival

Créé en 2014 à Tanger avec son bataillon de 11 acteurs-marionnettistes-musiciens, le Soldat Antoine a conquis le Maroc et compte bien conquérir la France ! Deux tournées sont prévues pour cette rentrée d'automne 2017 : la première à l'occasion du Festival Mondial des Théâtre de Marionnettes de Charleville-Mézières les 16 et 17 septembre et la deuxième en Île de France du 13 au 20 octobre.

L'histoire :
14 Juillet 1900. Exposition Universelle de Paris. Antoine a 6 ans. Pour son anniversaire, sa mère lui a offert une visite au « Village Nègre », le zoo humain des Colonies. Il se lie d’amitié avec Fetnat, un enfant africain, à travers le grillage, mais ça met sa mère en rage ... Choqué par ce qu’il voit, le jeune Antoine découvre l’injustice.
1914. Antoine a 20 ans. Le monde l’émerveille. Il croit en la paix de Jean Jaurès. Il hésite : cubiste ou docteur ? La Nation a tranché : pour lui, ce sera troufion dans les tranchées.
Driss, guerrier marocain multimédaillé, tente de lui enseigner le métier. Mais rien n’y fait. Antoine ne comprend rien à la guerre. Ça le dépasse et Driss trépasse. Le poilu indiscipliné rêve toujours de liberté.
Fetnat l’africain, l’ami retrouvé de son enfance, se questionne : « Dis, Antoine ? Déserter, c’est retourner dans le désert ? » Antoine pense comme lui : il y a mieux à faire ailleurs. Il part avec son tirailleur… Entre rêve et réalité, les deux hommes errent au bord de la guerre. Puis : horreur ! La dépouilleuse de cadavres les ramène sur Terre…

Les intentions :
Le luxe de la « paix » que vit l’occident depuis près de 70 ans n’a jamais été aussi fragile. C'est investis d’un devoir de mémoire et de transmission que nous nous sommes lancés dans cette création !
Par le prisme de la Première Guerre Mondiale traitée comme le symbole de l'absurdité de toutes les guerres, par la force d’amitiés sans frontière, par la présence sur scène d’acteurs issus des deux côtés de la Méditerranée, par le jeu des marionnettes, la musique et l’humour, nous souhaitons redonner du sens à des valeurs de la vie telles que : la solidarité, l’amour et le rêve.

Le projet :
Mélanie Devoldère, comédienne marionnettiste de la Cie des Singes Hurleurs, fait plusieurs séjours à Tanger, au sein du théâtre Darna. Elle y anime des stages de marionnettes pour les jeunes acteurs en devenir.
Une première version, à 9 comédiens-marionnettistes-musiciens et 2 techniciens, voit le jour le 11 novembre 2014. Cette version tourne dans les Instituts Français du Maroc (Tanger, Casablanca, Marrakech, Meknès...) en 2015-2016.
Une tournée en France se profile pour septembre/octobre 2017. Afin d’honorer l’invitation du Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes de Charleville-Mézières, du Centre Culturel Le Figuier Blanc d’Argenteuil et de l’Espace Lino Ventura de Garges-lès-Gonesse, nous décidons tous ensemble de réadapter notre spectacle à une équipe plus légère.